Le HGM durant les deux Guerres mondiales

L’Hôpital général de Montréal, fondé en 1821, sert sa communauté depuis longtemps grâce à ses installations de calibre international et ses efforts de pionniers en médecine de l’Amérique du Nord. Au cours des deux grands conflits du vingtième siècle, de nombreux médecins et infirmières se sont enrôlés pour servir outre-mer.

Pendant la Première Guerre mondiale, du personnel de l’hôpital, dont 105 infirmières, composait partiellement le 3e Hôpital général canadien basé à Boulogne en France. Pendant la Seconde Guerre mondiale, encore davantage d’employés de l’hôpital se sont enrôlés, notamment deux fois plus d’infirmières que durant le premier conflit. Ceux qui ont servi dans le domaine médical pendant les deux guerres se trouvaient constamment soumis à des circonstances atroces; ils travaillaient de longues heures pour alléger les blessures souvent horribles des soldats sur le front. Pourtant, le personnel hospitalier a maintenu ce désir patriotique énorme de servir outre-mer pendant les deux guerres or, l’hôpital avait du mal à garder le nombre nécessaire d’employés à Montréal.

Le médecin de guerre de l’Hôpital général de Montréal le plus connu est probablement sir John McCrae. Pathologiste à l’hôpital depuis 1902 et vétéran de la guerre des Boers, McCrae a traité les blessés durant la seconde bataille d’Ypres en tant que chirurgien sur le champ de bataille avec le régiment canadien d’artillerie de campagne. Le 3 mai 1915, suivant la bataille, sir John McCrae compose rapidement une ode pour l’enterrement de son ami qui y a été tué, le lieutenant Alex Helmer. Le poème de McCrae, Au Champ d’honneur, est publié cette même année et vient vite à représenter aux yeux de tous, le sacrifice d’une génération entière de soldats.

Sources :

1) Hanaway, J. et Burgess, J. H. (2016). « The General: A History of the Montreal General Hospital ». Montreal et Kingston : McGill-Queen’s University Press.

2) Mahon, Andrew. « McGill in Wartime. » (en anglais seulement)

Image en vedette: Crédit: le Musée McCord/

Nouvelles récentes

Inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour au sujet de la campagne, de l'exposition et davantage.